Unsa-Police

• Accueil > Vie des régions > Régions Province

jeudi 3 septembre 2015


Lyon : quelle issue pour l’investigation ?

LE 7 JUILLET 2015, RENCONTRE AVEC M. CIMAMONTI, PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE DE LYON ET MME DENIZOT PREMIERE VICE PROCUREURE DE LA REPUBLIQUE.

L’UNSA POLICE tenait à aborder les difficultés quotidiennes qui pèsent sur les services d’investigation - BSU, GAJ, SD, BMR, UJI, PJ – depuis quelques années avec les principaux acteurs de la maison justice. Seule organisation syndicale à s’investir sur les problématiques de l’investigation, l’UNSA Police se fixe en ligne de mire, la feuille de route du Ministre de l’Intérieur pour 2015 relative notamment à la réforme de la GAV. Dans le cadre d’une réunion, riche d’échanges, M. CIMAMONTI et Mme DENIZOT ont manifesté leurs préoccupations. Conscients des contraintes, ils tentent d’apporter des solutions dans leur domaine de compétence.

Pour autant les contraintes de la procédure pénale semblent devoir s’alourdir d’ici quelques années. La simplification procédurale est devenue un casse-tête contraint par une inflation normative azimutée.

PDF - 469.6 ko
Lyon : quelle issue pour l’investigation ?
le compte-rendu

C’EST POURQUOI L’UNSA POLICE A INTERPELLÉ LE PRÉFET DE RÉGION (RÉUNION DU 07/07/2015) ET LA HIÉRARCHIE DES DIFFERENTES DIRECTIONS SUR CE POINT (CHSCT MAI 2015) ET MULTIPLIE LES RENCONTRES AVEC LES MAGISTRATS DE NOTRE REGION.

POUR L’HEURE UNE PISTE EST EN COURS DE REFLEXION CONCERNANT LA TRANSMISSION D’UN SEUL EXEMPLAIRE DE PROCÉDURE ET LE RESTE NUMERISÉ. PAR AILLEURS LE STD DOIT ÊTRE DOTÉ DÉBUT 2016 D’UN NOUVEAU STANDARD TÉLÉPHONIQUE.


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |