Unsa-Police

• Accueil > Vie des régions > Régions CRS

mercredi 2 mai 2018


[CRS IDF] Un 1er mai sous haute tension

Comment est-il possible que 1200 individus puissent se passer le mot, s’organiser, se déplacer, se réunir en plein Paris, sans que le moindre ordre d’interpellation en amont n’ait été donné au préalable ?

« L’UNSA Police souligne la résilience des forces de l’ordre, mais elle a ses limites… Pour l’UNSA Police, « la gestion » de ces casseurs, membres des milices d’extrême-gauche et d’autres groupuscules, qui attaquent systématiquement, violemment et de manière structurée les forces de l’ordre, doit être : identification, poursuite, arrestation et condamnation. » Le bureau zonal UNSA Police CRS Paris

PDF - 365.9 ko
[CRS IDF] Un 1er mai sous haute tension
PDF


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |