Unsa-Police

• Accueil > Spécialistes > Montagne

vendredi 29 mai 2015


Pionniers du secours en montagne, les CRS donnent des tuyaux au Raid

Source 20minutes.fr

Le centre d’entraînement à l’alpinisme et au ski de Chamonix fête son 60e anniversaire ce vendredi 29 mai…

Plus connus pour leur tenue du tonfa, les CRS ont développé depuis 1947 une expertise reconnue dans le domaine des secours en montagne. Tout au long de l’année, ils assurent des missions de secourisme, d’assistance et de formation dans sept unités implantées au cœur des Alpes et des Pyrénées. Pionniers du secours en montagne professionnel, les CRS fêtent ce vendredi les soixante ans de la création du centre national d’entraînement à l’alpinisme et au ski (CNEAS).

A quelques centaines de mètres du peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix, ce centre accueille les futurs secouristes mais aussi les membres de la force d’intervention de la police nationale : Raid, groupes d’intervention de la police nationale (GIPN), services de protection des hautes personnalités (SPHP), BRI, anti-gang… Ces professionnels de l’escalade et de la spéléologie entraînent l’élite de la police nationale aux techniques de cordes.

Interpellation en hauteur

« Nous devons être prêts à tous les scénarios. Par exemple, intervenir lors d’une prise d’otage par une fenêtre en sautant depuis le toit, extraire des otages dans des lieux confinés ou souterrains », explique un chef de groupe du GIPN. La semaine dernière, suspendus à un aqueduc, les policiers du Raid se sont exercés ainsi à la verticalité et au risque de chute en hauteur.

« On leur apprend à se sécuriser. Mais on leur développe aussi des techniques sur mesure pour qu’ils puissent interpeller en hauteur des individus et intervenir dans des endroits peu communs », explique le commandant Nicolas Thiebault, patron du CNEAS. Comme en haut d’une cité, d’une grue ou d’un arbre

Nos CRS forment la police allemande

Contrairement aux CRS chargés de la protection des plages, les CRS de haute-montagne ont réussi à se rendre indispensables auprès des autorités policières. Notamment grâce à leur expertise en techniques de cordes. « C’est vrai qu’aujourd’hui, ils sont moins menacés que les CRS maîtres-nageurs sauveteurs », souligne-t-on dans la hiérarchie.

Pour preuve, les CRS de haute-montagne ont formé les policiers allemands pour la tenue du G7 en Allemagne les 7 et 8 juin prochains. Ils seront aussi sans doute sollicités pour l’Euro 2016 de football en France. Mais c’est surtout la 21e conférence climat cette année qui est en ligne de mire. Plusieurs dizaines de chefs d’Etat sont attendus au même moment, rassemblés au même endroit. De quoi en faire des cibles de taille.


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |