Unsa-Police

• Accueil > Spécialistes > Metiers de la Route

jeudi 11 février 2016


CAOIF : Violence à grande vitesse

Dans la nuit du 9 au 10 février, des policiers de la CAOIF ont flashé un véhicule à 135km/h au lieu des 70 km/h réglementaires. Le véhicule est pris en charge, mais il cumule les manoeuvres dangereuses pour échapper à l’interpellation, allant jusqu’à rouler à contresens sur l’autoroute.

S’ensuit un accident d’une terrible violence, comme le démontrent les photos ci-jointes. Deux de nos collègues ont été blessés. Le bureau régional UNSA Police CRS Paris et le pôle CRS autoroutières leur souhaitent un bon rétablissement.

En outre, l’UNSA Police souligne la faiblesse des possibilités d’une « prise en charge », qui restreint les possibilités d’action des policiers. Conséquence : la mise en danger de la vie d’autrui et la violence routière deviennent des moyens de plus en plus courants pour échapper aux sanctions. L’UNSA Police demande une table ronde avec l’administration.

PDF - 193.5 ko
CAOIF : Violence à grande vitesse

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |