Unsa-Police

• Accueil > Spécialistes > Conditions de Travail

mercredi 27 janvier 2016


Vers une fin programmée des extractions judiciaires

Au lendemain de la CAP Mobilité qui s’est tenue au sein de l’administration pénitentiaire, l’UNSA Police région Ouest se félicite du déploiement de nouveaux effectifs pénitentiaires (PREJ) et du transfert complet des missions « extractions judiciaires », jusque-là dédiées à la police nationale.

Les effectifs prévisionnels retenus sur les sites seront les suivants :
- Lorient : affectation de 13 agents + 1 premier surveillant,
- Rennes : affectation de 13 agents + 1 premier surveillant,
- Nantes : affectation de 18 agents + 1 premier surveillant,
- Le Mans : affectation de 13 agents + 1 premier surveillant.

De même, la charge des détenus hospitalisés plus de 48 heures en chambres carcérales, sera également concernée par un transfert définitif vers des nouvelles unités hospitalières spécialisées inter-régionales (UHSI), dévolues à l’administration pénitentiaire.

PDF - 750.1 ko
Vers une fin programmée des extractions judiciaires

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |