Unsa-Police

• Accueil > Spécialistes > Conditions de Travail

jeudi 11 janvier 2018


Police et stationnement : l’UNSA Police saisit ministre et élus

Le 9 janvier 2018, Philippe Capon, secrétaire général de l’UNSA Police, a saisi ministre de l’Intérieur et élus sur la question du stationnement pour la police.

Le problème du stationnement pour la police se traduit de deux manières différentes :

► dans la plupart des grandes villes de France, les policiers n’ont pas de place pour se garer à proximité de leur travail. Certains paient leur stationnement quotidiennement ; d’autres se garent plus loin, et retrouvent leur véhicule lâchement dégradé...

► à Paris, en plus, la ville verbalise les véhicules de police mal garés, sans considération des contraintes opérationnelles ou de l’urgence de certaines situations ;

Pour ces deux cas de figure, à l’occasion d’une traditionnelle cérémonie de voeux de bonne année, l’UNSA Police a saisi le ministre de l’Intérieur et les élus locaux présents afin de régler ces situations contraires à la volonté affichée de soutenir les forces de l’ordre dans leur travail.

« La demande est posée. Elle sera suivie avec insistance de notre part afin d’obtenir des réponses concrètes. »
- Philippe Capon Secrétaire général UNSA Police

PDF - 260.1 ko
Police et stationnement : l’UNSA Police saisit ministre et élus

 


 


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |