Unsa-Police

• Accueil > Spécialistes > Conditions de Travail

mercredi 7 avril 2021


CHSCT MI du 6 avril 2021 : point COVID

Compte-rendu UNSA FASMI :

Prévision d’un plan de Vaccination pour fin avril, les services priorisés vont être définis dans les jours qui viennent.

Actuellement, seuls les fonctionnaires de plus de 50 ans qui présentent des facteurs de comorbidité ont accès au vaccin. Plus de 23 000 personnels de police testés positifs depuis mars 2020, soit 16% des effectifs.

Mise en place de tests salivaires pour nos collègues escorteurs de la PAF.

Possibilité de déclencher localement un PCA (Plan de Continuité d’Activité) dès lors qu’une situation est particulièrement dégradée.

Mise en place prochainement de la commission de réforme ministérielle qui examinera les demandes de reconnaissance de la Covid 19 en maladie professionnelle.

Evocation des problèmes de garde d’enfant (Fiche réflexe Covid du 2 avril) :
• Possibilité de bénéficier des places réservées dans des établissements scolaires ou crèches si des structures sont prévues.
• Lorsque les missions ne sont pas télétravaillables, aménagements horaires ou ASA pour garde d’enfants (non imputées sur contingent pour garde d’enfants habituel).

Pour l’UNSA FASMI, les personnels des forces de sécurité font partie des personnels indispensables à la gestion de l’épidémie. Confrontés à assumer des missions au contact du public et de personnes ne respectant les mesures sanitaires, les personnels volontaires doivent pouvoir être vaccinés sans délai.

PDF - 340.5 ko
CHSCT MI du 6 avril 2021 : point COVID


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |