Unsa-Police

• Accueil > Spécialistes > Conditions de Travail

mardi 6 mars 2018


Agressions de policiers : Le ministère préconise la clandestinité

Le ministère de l’Intérieur demande aux policiers de vivre cachés pour éviter d’être agressés.

Une jeune policière a récemment été violentée par des voyous en rentrant à son domicile. Elle portait une tenue « panachée ». Suite à cette agression, le ministère de l’Intérieur a vivement réagi... en demandant aux policiers de ne pas provoquer la racaille par son apparence.

L’UNSA Police saisit le Président de la République et exige :
► que des condamnations plus sévères soient infligées à ceux qui attaquent les forces de l’ordre ;
► que les mesures d’anonymisation soient prises dans toutes les procédures ;
► que l’utilisation de l’image des policiers soit réglementée

« Le ministère n’a toujours pas réglé le problème de l’anonymisation des policiers dans les procédures judiciaires. Aussi, cette note du 28 février 2018 sonne comme un abandon de ceux qui risquent leur vie pour faire respecter les lois de la République. »
- Philippe Capon Secrétaire général UNSA Police

PDF - 912.5 ko
Agressions de policiers : Le ministère préconise la clandestinité

 


 


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |