Unsa-Police

• Accueil > Médias > Vidéos

jeudi 4 mai 2017


Un CRS d’Orléans blessé le 1er Mai à Paris raconte les violences

Un CRS d’Orléans blessé le 1er Mai à Paris raconte les violences
Légèrement blessé au cou par un tir de feu d’artifice, Régis Debord est encore sous le choc des violences dont lui et ses collègues ont été la cible le 1er Mai dernier à Paris.
Le policier aguerri comprend vite qu’il n’est pas gravement atteint. L’inquiétude monte par contre dans le groupe lorsque l’un d’entre eux est touché par un cocktail Molotov.
Source France3.fr

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |