Unsa-Police

• Accueil > Médias > Communiqués de presse

mercredi 18 mai 2016


Stop à la haine contre les policiers. Le 18 mai 2016, des policiers se rassembleront dans les grandes villes de France

Depuis plusieurs semaines maintenant, sous prétexte de manifester sa réprobation contre la « loi travail », des groupuscules d’extrême-gauche exercent des violences sans limite à l’encontre des forces de l’ordre. L’irresponsabilité syndicale de FO et de la CGT, avec leurs affiches aussi stupides qu’infamantes, véhicule une pensée haineuse envers la police, qui se transforme en actes d’une violence insoutenables lors des manifestations.

Le laxisme ou l’incompétence des organisateurs au regard des participants aura permis, voire favorisé, cette violence aveugle, uniquement motivée par la haine des policiers.

Les policiers et gendarmes blessés se comptent par centaines, ils subissent des jets de cocktails Molotov, des jets d’acide, des pétards mélangés à du nitrate, des bombinettes remplies de clous et de boulons, des boules de pétanque auxquelles sont attachées des lames...

Cette situation inquiétante, l’UNSA Police - FASMI la condamne fermement. L’UNSA Police FASMI appelle l’ensemble des familles de policiers et de gendarmes, leurs amis et tous les citoyens, à soutenir la police en manifestant leur mécontentement face à ces agissements.

« L’UNSA Police fera partie intégrante de cette manifestation. Nous attendons des mesures fortes pour sanctionner fermement les artisans de la pensée haineuse envers les policiers et ceux qui passent à l’acte. »
Philippe Capon, secrétaire général de l’Unsa Police


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |