Unsa-Police

• Accueil > Médias > Communiqués de presse

samedi 16 janvier 2016


Procès Bentounsi : l’action policière légitimée, mais...

L’Unsa Police se satisfait du verdict rendu en faveur de notre collègue Damien Saboundjian. Pourtant, il ne règle pas tout.


« Le verdict ne peut se substituer à une nécessaire réforme des conditions de légitime défense des forces de l’ordre. »
Philippe Capon, secrétaire général de l’Unsa Police


L’affaire a commencé en 2012 à Noisy-le-Sec et vient de trouver une issue à la cour d’Assises de Bobigny. La légitime défense a été reconnue pour notre collègue Damien Saboundjian. L’Unsa Police se satisfait de ce verdict.
Mais si la finalité est conforme aux attentes des policiers, l’Unsa Police ne peut accepter les événements antérieurs.

L’Unsa Police n’accepte pas le traitement dégradant infligé à un policier qui fait usage de son arme à feu. La légitime défense pour un membre des forces de l’ordre doit être réformée !

De plus, l’Unsa Police ne peut tolérer la campagne de dénigrement des proches d’Amine Bentounsi. La liberté d’expression est bornée par la limite de la calomnie, depuis longtemps franchie par des individus qui accusent à tort l’ensemble des policiers de se livrer à des crimes.

Nous attendons de notre ministère qu’il poursuive systématiquement ces propos. Seul un tribunal est autorisé à porter un tel jugement.

PDF - 93.3 ko
Procès Bentounsi : l’action policière légitimée, mais...

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |