Unsa-Police

• Accueil > Médias > Communiqués de presse

jeudi 28 avril 2016


Manifestations du 28 avril 2016 L’UNSA Police dénonce l’escalade de la violence à l’encontre des forces de l’ordre

L’UNSA Police dénonce les violences commises par des casseurs à l’encontre des forces de l’ordre.

Les différentes manifestations contre la « Loi travail » de ce jour ont, comme d’habitude, servi d’alibi à un déchainement de violences, dont les cibles sont, une fois de plus, les policiers.

Les forces de l’ordre, engagées sur toutes les manifestations, ont servi de défouloir à des casseurs, venus uniquement pour se « faire du flic ».

De nombreux collègues ont été blessés par des projectiles divers (pavés, cailloux, cocktails Molotov, ...), dont deux (un de la police parisienne et un CRS) ont été gravement atteints à la tête.

Face à ces actions violentes, les policiers ont fait preuve d’un sang-froid et d’un professionnalisme qui les honorent et qui honore la France.

« L’UNSA Police souhaite un prompt retablissement aux collègues blessés. »

Cependant, faudra-t-il, encore une fois, un drame pour que les nécessaires actions soient enfin entreprises ?

« L’UNSA Police exige la plus grande sévérité envers les auteurs des faits. L’UNSA Police dénonce l’irresponsabilité, voire une complicité malsaine de certains organisateurs de ces manifestations, qui dénoncent les violences mais sont incapables de mettre en place un service d’ordre, de gérer leurs manifestations et, pire, sont incapables d’en « proclamer » la fin, laissant les manifestants se « mélanger » avec les casseurs… à chaque fin de manif…
L’UNSA Police mettra tout en oeuvre pour que les organisateurs de ces manifestations soient mis devant leurs responsabilités. » Philippe Capon, secrétaire général

PDF - 121.6 ko
Manifestations du 28 avril 2016 L’UNSA Police dénonce l’escalade de la violence à l’encontre des forces de l’ordre

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |