Unsa-Police

• Accueil > Médias > Communiqués de presse

jeudi 25 janvier 2018


La pénitentiaire « les difficultés des métiers de sécurité en France »

Le conflit social des surveillants pénitentiaires est un symptôme d’un problème connu de la
police : la faiblesse de considération des métiers de la sécurité.
La vague d’agressions de fonctionnaires dans les prisons s’est révélée être le point de départ
d’un conflit social d’ampleur, nourri par des années de dysfonctionnements, de lanceurs
d’alertes écartés, de troubles ignorés.
En la matière, les policiers sont en terrain connu. De telles similitudes entre deux métiers de
sécurité, pourtant différents, devrait amener à s’interroger sur les causes possibles de ce
copier-coller de problèmes.

« L’UNSA Police apporte son soutien à l’UFAP-UNSA.
L’UNSA Police suivra avec attention les décisions de la Garde des Sceaux et les mesures
qu’elle mettra en place pour résorber l’insécurité qui touche tant la population que les
fonctionnaires chargés de représenter l’autorité »
- Philippe Capon, secrétaire général de l’UNSA Police

PDF - 141.2 ko
La pénitentiaire « les difficultés des métiers de sécurité en France »

 


 


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |