Unsa-Police

• Accueil > Médias > Communiqués de presse

mardi 19 mars 2019


L’UNSA POLICE a pris note avec attention des déclarations du premier ministre.

L’UNSA POLICE a pris note avec attention des déclarations du premier ministre.

La nomination à la tête de la Préfecture de Police de Paris, de M. Didier LALLEMENT, ex secrétaire général du Ministère de l’Intérieur, est un signe fort à condition, que cette nomination s’accompagne d’une gestion différente du maintien de l’ordre parisien.

Pour l’UNSA POLICE, la doctrine du maintien de l’ordre dont l’évolution a été annoncée depuis plusieurs mois, doit être pragmatique et ne pas opposer répression, angélisme et résilience excessive.

L’utilisation des marqueurs à l’encontre des casseurs, les sommations devenues désuètes, l’unicité de commandement, afin d’avoir une meilleure coordination des différentes forces sur le terrain, sont autant d’enjeu, face à une violence de plus en plus radicale.

Les forces de l’ordre ne sont pas des robots, et tous ceux qui s’en prennent à eux, doivent être interpellés et lourdement condamnés.

L’UNSA POLICE suivra avec la plus grande attention, l’organisation du maintien de l’ordre lors des prochaines manifestations.

PDF - 264.4 ko
L’UNSA POLICE a pris note avec attention des déclarations du premier ministre.


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |