Unsa-Police

• Accueil > Médias > Communiqués de presse

mercredi 4 novembre 2015


Déléguer aux sociétés d’autoroute les contrôles vitesse : L’UNSA Police en désaccord

L’UNSA Police réagit aux déclarations de Monsieur Sarkozy publiées ce matin dans le journal « Le Parisien » tout particulièrement au sujet de la sécurité sur les autoroutes.

L’UNSA Police est en désaccord avec la proposition de Monsieur Sarkozy de déléguer les missions de sécurité des axes aux sociétés d’autoroutes, comme les contrôles de vitesse habituellement réalisés par les motocyclistes de la police et de la gendarmerie.

L’UNSA Police s’interroge notamment sur les compétences judiciaires d’un employé d’une société autoroutière ??

Pour l’UNSA Police, cette mesure viserait, si elle était adoptée, à détourner ces spécialistes de leur cœur de métier à savoir la lutte contre l’insécurité routière. Celle-ci engendrera inévitablement une augmentation des infractions ; l’effet dissuasif généré par la présence des forces de l’ordre sur les autoroutes, n’est plus à démontrer !!

L’UNSA Police tient également à préciser que les policiers comme les gendarmes qui patrouillent sur ces autoroutes sont des spécialistes de la sécurité routière, qu’ils exercent des missions annexes comme la surveillance des aires de repos. Déserter ces lieux publics fréquentés par les usagers, engendrerait indéniablement l’implantation d’une nouvelle délinquance. Laisser la sécurité routière sous la seule responsabilité des sociétés autoroutières reviendrait à mettre en place une sécurité routière à plusieurs niveaux alors que le « souci » principal de ces sociétés reste la rentabilité...

L’UNSA Police s’oppose fermement à cette mesure inappropriée et revendique la pérennisation des missions de lutte contre la délinquance routière sous la responsabilité des forces de l’ordre.

La sécurité routière est une mission régalienne et revêt un enjeu national majeur, dans lequel la police et la gendarmerie occupent et doivent continuer à occuper une place prépondérante.

Pour l’UNSA Police rien de rationnel ne justifierait un tel changement.

 

PDF - 419.9 ko
Déléguer aux sociétés d’autoroute les contrôles vitesse : L’UNSA Police en désaccord

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |