Unsa-Police

• Accueil > Médias > Communiqués de presse

jeudi 13 juillet 2017


coupes budgétaires : l’UNSA Police reçu par le ministre de l’Intérieur avant la fin du mois

La récente annonce, inattendue, d’une économie sur le dos du ministère de l’Intérieur de 526 millions, par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics nous laisse aujourd’hui penser à une trahison.

Nos nouveaux dirigeants semblent avoir bien vite oublié la grogne de l’automne 2016. Les forces de sécurité ne vivent pas dans le luxe et les économies annoncées auront forcément un impact… La nature a horreur du vide. Celui laissé après l’annonce d’une économie d’ampleur mythologique sur le dos du ministère de l’Intérieur, sans plus de précisions, a été comblé par des doutes, des colères, ainsi que des rumeurs destructrices.

Pour couper court à cette stratégie de communication destructrice, l’UNSA Police a obtenu un entretien avec le ministre de l’Intérieur avant la fin du mois. La date et l’heure seront communiquées très prochainement.

« Le ministre de l’Action et des comptes publics, par ces annonces brutales, s’est affranchi d’un dialogue social indispensable au fonctionnement de nos institutions. Ce type d’annonces est d’une dangerosité extrême dont chacun devra assumer les conséquences. Réduire le budget du ministère de l’intérieur, c’est réduire la capacité d’action des forces de l’ordre et mettre en danger la sécurité des français. Nous présenterons nos exigences au ministre de l’Intérieur et attendons en retour des réponses concrètes au malaise créé par l’annonce récente d’une économie budgétaire si importante qu’on a du mal à comprendre comment elle est envisageable. » -Philippe Capon, secrétaire général de l’UNSA Police

PDF - 183.7 ko
coupes budgétaires : l’UNSA Police reçu par le ministre de l’Intérieur avant la fin du mois


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |