Unsa-Police

• Accueil > Médias > Communiqués de presse

mardi 30 janvier 2018


Chronique de la non-affaire Théo

La diffusion, par Europe 1, de la vidéosurveillance de « l’affaire Théo » lève le voile sur une fumisterie qui restera dans les mémoires. L’intitulé de départ semblait prometteur : Théo se fait passer pour un gentil citoyen exemplaire, et fait la morale à des policiers qui maltraitent d’autres citoyens aussi exemplaires que lui. Théo accuse de plus les policiers de l’avoir violé.

Mais la diffusion, par Europe 1, de la vidéosurveillance municipale, permet à chacun de se faire sa propre opinion. On y voit des policiers agressés par des jeunes violents, qui se battent et se débattent. On y voit un Théo qui se bat d’abord debout puis au sol, qui perd son pantalon tout seul. On y voit un policier qui applique un coup de matraque dans le feu de l’action.

Théo a bénéficié d’une large couverture médiatique, de débats, d’invitations à s’exprimer en public, et d’une visite présidentielle... Aujourd’hui la vérité est que Théo a agressé violemment les policiers qui, vu la violence extrême dont il a fait preuve à leur encontre, ont utilisé les moyens mis à disposition par le ministère de l’Intérieur pour le maîtriser, aboutissant à ce coup de matraque...

L’UNSA Police remercie Europe 1 dans sa recherche de vérité.

« Dans cette affaire Théo, on ne peut que s’étonner que les hauts responsables politiques et administratifs qui étaient en possession de cette vidéo n’aient pas révélé beaucoup plus rapidement son existence. Laisser des policiers être jetés en pâture est inadmissible et irresponsable ! Les policiers ne sont pas des gladiateurs que l’on sacrifie dans une arène pour satisfaire un certain public. La vérité éclate enfin, après des mois de suspension pour les collègues condamnés par la clameur publique. Intolérable ! L’UNSA Police saisit le ministère et attend des réponses. La présomption d’innocence existe aussi pour les policiers. » -Philippe Capon, secrétaire général de l’UNSA Police

PDF - 124.9 ko
Chronique de la non-affaire Théo

 


 


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |