Unsa-Police

• Accueil > Médias > Ailleurs sur le web

mardi 21 avril 2015


Vigipirate renforcé : les syndicats reçus par le directeur de la police

LU POUR VOUS :

C’est une série de réunions dont certains espèrent beaucoup... Les secrétaires généraux des trois principaux syndicats de gardiens de la Paix, Alliance, Unité SGP Police et Unsa, sont reçus, à tour de rôle, ce lundi 20 avril, en fin d’après-midi, par le directeur général de la police nationale, Jean-Marc Falcone, le directeur-adjoint de cabinet du Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve ainsi que le directeur central des Compagnies Républicaines de Sécurité (DCCRS), Philippe Klayman.

A l’ordre du jour, les conditions d’emploi des CRS, depuis la mise en place du plan Vigipirate renforcé, ainsi que la revalorisation de leurs frais de déplacements.

« Depuis la mise en place du plan Vigipirate renforcé, les CRS ont été largement mis à contribution, notamment à Paris et en région parisienne, soutient Philippe Capon, secrétaire général du syndicat Unsa-Police et de la Fédération autonome des syndicats du Ministère de l’Intérieur (FASMI). Il s’agit pour nous de discuter de la condition d’emploi des effectifs mais aussi d’obtenir la revalorisation de l’indemnité journalière d’absence temporaire (IJAT). Cette indemnité est fixée à 30 € brut par jour et n’a pas été revalorisée depuis 13 ans ! »

« De nombreux collègues attendent un geste fort de la part du ministre de l’Intérieur, estime, de son côté, Nicolas Comte, secrétaire général adjointdu syndicat Unité SGP Police. Il faut que la situation avance ».

« Nous espérons bien pouvoir annoncer à nos collègues une avancée sur ces deux dossiers », ajoute Philippe Capon, avant de prévenir : « dans le cas contraire, les choses vont bouger ».

Source leparisien.fr


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |