Unsa-Police

• Accueil > Médias > Ailleurs sur le web

mardi 5 juillet 2016


Vacances : la surveillance des plages en question

- lu pour vous, source Le Parisien.fr -

La silhouette rassurante des CRS maîtres nageurs n’apparaîtra que le 20 juillet sur les plages. Leur service et leur nombre est en chute libre. Les communes tentent de s’organiser.

Seules 64 communes bénéficieront de la surveillance des policiers en maillot contre 97 l’an passé. « Tout cela s’inscrit dans le désengagement progressif de l’Etat et l’on sait très bien que nous sommes en sursis », constate Cyril Lambert, du syndicat Unsa-Police. Ce repli de l’Etat fait hurler les élus concernés. « Dès juillet 2015, nous avons eu des signes d’alerte de la part du ministère de l’Intérieur et j’ai interpellé en janvier le gouvernement sur ce sujet, explique le président de l’Association nationale des élus du littoral, Jean-François Rapin. On va créer, à terme, une sécurité des plages à deux vitesses. » « Les communes riches auront les moyens de se payer des surveillants privés, les autres pas », précise Cyril Lambert.

PDF - 145.9 ko
Vacances : la surveillance des plages en question

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |