Unsa-Police

• Accueil > Médias > Ailleurs sur le web

vendredi 17 avril 2015


Plan Vigipirate : la CRS 21 de Saint-Quentin dégaine l’« arrêt maladie »

Vendredi matin, les policiers de la CRS 21 ont entravé une intervention prévue au Mans. Le plan Vigipirate les a mis sur les rotules et sur les nerfs.

La colère gronde chez les CRS.

Depuis quelques jours, les compagnies enchaînent les mouvements d’humeur. Dans l’impossibilité de se mettre en grève, ils déclenchent des vagues d’arrêts maladie. Ce vendredi matin, c’était le tour de la CRS 21 de Saint-Quentin. Alors que 80 fonctionnaires devaient prendre la direction du Mans à 5h30 du matin, ils n’étaient que 33 sur la ligne de départ, .../...

« une énorme fatigue est ressentie dans les unités », constate David Michaux, délégué national UNSA-Police et membre de la CRS 21. Les compagnies sont fortement employées depuis les attentats de janvier, dans des vacations de six heures avec des gilets pare-balle lourds. »

Le tout dans un contexte de gel des indemnités journalières d’activité temporaire (IJAT), fixées à 30 euros, et qui n’ont pas augmenté depuis 2002.

.../... « On est à nouveau reçu lundi prochain et on attend beaucoup de cette réunion », prévient le syndicaliste.

 

PDF - 753 ko
Plan Vigipirate : la CRS 21 de Saint-Quentin dégaine l’« arrêt maladie »
l’affiche

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |