Unsa-Police

• Accueil > Médias > Ailleurs sur le web

lundi 25 janvier 2016


Fatigué et mal aimé : le blues du policeman

L’état d’urgence a accentué un problème de fond dans la police. Les fonctionnaires se disent usés, pas reconnus, sous pression, pris dans l’étau de la procédure… Voilà ce que ces hommes et ces femmes ont sur le coeur. L’époque ne ménage pas les forces de l’ordre. « Les collègues n’en peuvent plus », observe Yves Milla, délégué régional Unsa-Police. « Mais cela ne date pas tout à fait d’hier. »

« On a perdu tellement de monde ces dernières années… Alors oui, maintenant que la nation est en danger, on annonce du recrutement. Mais il faut former ce personnel », poursuit le responsable syndical. »

PDF - 477.9 ko
Fatigué et mal aimé : le blues du policeman


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |