Unsa-Police

• Accueil > Médias > Ailleurs sur le web

vendredi 20 novembre 2015


5000 Policiers c’est bien... 2 ans c’est loin !

La formation de nouveaux policiers prend au moins deux ans : les syndicats demandent des moyens pour gérer l’urgence. extraits :

Méfiance aussi du côté de l’UNSA Police où le secrétaire général Philippe Capon attend des actes car « entre l’engagement et la réalité, il n’y aura pas d’effet immédiats ».

Les embauches promises sont donc une bonne nouvelle. Attention pourtant, entre le recrutement, la formation et le concours, les nouvelles recrues ne seront pas disponibles avant deux ou trois ans. En compressant au maximum, cela peut se faire en un an et demi mais « on ne doit pas former à la va-vite. Il faut maintenir une formation de qualité », précise Philippe Capon.

Difficulté supplémentaire, il faudra aussi attirer les candidats pour un métier réputé difficile, particulièrement dans le contexte actuel. L’Ile-de-France est la région où il y a le plus de postes : Se retrouver dans une banlieue difficile de Paris pour débuter, tout le monde n’est pas prêt à franchir le pas », estime Philippe Capon.

L’UNSA Police juge elle aussi indispensable de revoir l’ensemble des missions. Philippe Capon pointe notamment les gardes le long des grillages d’Eurotunnel à Calais où les migrants tentent de passer : C’est un site privé, ce n’est pas à nous de le garder. Ces hommes seraient plus utiles ailleurs ».

« Il faut diminuer la paperasse », demande Philippe Capon, « des simplifications sont mises en place au cas par cas mais rien de structuré au niveau de la Chancellerie. »

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com

PDF - 545.9 ko
5000 Policiers c’est bien... 2 ans c’est loin !

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |