Unsa-Police

• Accueil > Dossiers > LE PROTOCOLE 2016

vendredi 22 juin 2018


PPCR : un échange 1er ministre / cour de comptes qui interpelle

Mardi 13 mars 2018, la cour des comptes a émis un référé sur les rémunérations et le temps de travail dans la police et la gendarmerie nationale. Le 11 juin 2018, le Premier Ministre a répondu par courrier. Cette réponse, et l’absence de réponse sur plusieurs points, nous interpelle…

« L’analyse budgétaire de la cour des comptes confirme que le protocole signé par l’UNSA Police est une réelle avancée, et qu’il est allé, en termes indemnitaires, bien au delà du PPCR fonction publique...
Toutefois, cet échange entre la cour des comptes et le Premier Ministre, dans une recherche aveugle d’économie, masque toutes les incohérences internes d’une gestion calamiteuse, aussi bien du temps de travail que du paiement des services effectués. Sans parler de ces nombreuses occultations, comme les astreintes, par exemple...
L’UNSA Police continuera de défendre l’intérêt commun de l’ensemble des policiers sur l’APORTT, les heures supplémentaires et de nuit, et sur bien d’autres sujets… »
Philippe Capon Secrétaire Général

PDF - 171.7 ko
PPCR : un échange 1er ministre / cour de comptes qui interpelle


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |