Unsa-Police

• Accueil > Articles directs

jeudi 26 décembre 2013


L’UNSA Police

L’UNSA Police est un syndicat de policiers.

Héritier direct de la FASP (Fédération autonome des syndicats de police), fondée en 1969, et qui regroupait les syndicats SGP, SNIP des CRS et SNPT (Syndicat national des policiers en tenue), l’UNSA Police se transforme, en 2004, en « UNSA Police, le syndicat unique », les syndicats catégoriels disparaissant. En 2006, les effectifs du SNPT fusionnent avec ceux de l’UNSA Police, le syndicat unique.

En avril 2009 le syndicat UNSA Police connaît une scission entraînant le départ de la moitié des 15 membres du bureau national (8 membres). Ces dissidents rejoignent alors la CGT-FO en créant Unité Police.

Refusant le changement de doctrine qu’impliquerait un basculement au sein de la CGT-FO, les sept autres membres du bureau national décident de continuer l’UNSA Police au sein de la confédération UNSA.

L’UNSA Police tient son 6e congrès extraordinaire, le 2 juin 2009, à la Bourse du travail en présence de 162 délégués et poursuit, dans l’UNSA, un syndicalisme autonome au service de tous les agents du ministère de l’Intérieur.

Depuis, malgré les annonces de certains « devins » l’UNSA Police n’a rejoint aucune autre confédération et n’a « épousé » personne… Même si en 2009, l’UNSA Police a pâtit d’une incompréhensible scission, 2010 a permis à l’UNSA Police de garder une représentativité avérée dans un milieu syndical des plus hostiles…

Depuis les dernières élections professionnelles de janvier 2010, l’UNSA Police/UNSA a participé à toutes les négociations et mis en avant ses revendications…

Pour l’UNSA Police prendre ses responsabilités et combattre ce qui est anormal est un devoir d’honnêteté pour ses adhérents et l’ensemble des policiers que nous représentons.


La façon de défendre des policiers peut se faire de façon différente suivant les engagements du syndicat. Des évolutions sont parfois surprenantes…

L’exemple du positionnement syndical sur les primes et en particulier sur la Prime au Résultat Exceptionnel (PRE) en est un.

Si ALLIANCE CFE/CGC a toujours été fidèle à ses positions en soutenant les primes depuis leur création et en demandant leur extension.....
UNITE-SGP/CGT FO, pas à une contradiction près, crie haut et fort qu’ils ne sont pas pour les primes… et pourtant ! Lors des derniers comités techniques (CTPN) ce syndicat a voté à plusieurs reprises pour les primes (extension de la PRE et création de l’IRP... la "prime de responsabilité officier") alors que nos collègues subissent de lourdes atteintes à leur pouvoir d’achat (Avancement en berne, ISSP diminuée, report de la catégorie B, gèle du point d’indice depuis 4 ans...).
Par leurs positions ces syndicats cautionnent donc cette poursuite de la distribution de dizaines de millions d’euros à la répartition plus que contestée.

Les primes dans la Police sont et restent encore une véritable « USINE à GAZ » , directement liées à la Politique du chiffre et à la pression hiérarchique. Ces positions « grand écart » sont incompréhensibles.

Philippe CAPON, Secrétaire Général de l’UNSA Police


Nos positions, et nos propositions (réalistes !) pour le changement !


Nous contacter

UNSA Police
25 rue des Tanneries
75013 PARIS


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |