Unsa-Police

• Accueil > Actualités > Province et Outremer

vendredi 8 décembre 2017


Nouvelle-Calédonie : La passerelle, ça marche !

L’UNSA FASMI a démontré toute sa pertinence au sein du ministère de l’Intérieur, en permettant, par le biais d’une passerelle prévue à cet effet, à un agent technique d’intégrer la police scientifique.

Grace à la détermination, au professionnalisme et à la pertinence des propositions de l’UNSA Intérieur ATS et de l’UNSA Police, un agent technique calédonien a été retenu par la CAP, afin d’exercer ses talents au sein du service local de police technique (SLPT), en tant qu’agent spécialisé de police technique et scientifique (ASPTS). De plus, dans notre cahier revendicatif pour les élections professionnelles de 2014, nous avions promis d’oeuvrer pour qu’enfin ce genre de poste soit dévolu à un ressortissant calédonien. Promesse tenue ! Notre nouvel « expert » ira donc se former et pourra faire bénéficier à nos jeunes de son parcours positif.

« L’UNSA Intérieur ATS et l’UNSA Police prennent acte de la décision positive de la CAP. Nous continuerons, sous l’égide de la FASMI, à nous battre pour que les locaux puissent, à compétences égales, bénéficier prioritairement de ces postes en Nouvelle-Calédonie. » Vos représentants UNSA Intérieur ATS et UNSA Police - Nouvelle-Calédonie

 

PDF - 151.8 ko
Nouvelle-Calédonie : La passerelle, ça marche !

 


 


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |