Unsa-Police

• Accueil > Actualités > Province et Outremer

vendredi 25 septembre 2015


CHSCT DDPAF Littoral (Calaisis)

L’UNSA Police a participé activement à une réunion organisée à l’initiative de la DCPAF et animée par Mme GAUTHIER Béatrice, Sous-Direction des ressources de la DCPAF, Mme FOULLON Florence, Médecin Chef de la Police Nationale, et Mme DOUBLET Anne, Médecin Coordinateur Nord/Picardie.

Les risques infectieux !

Conseils en vaccination pour les personnels du Calaisis : Hépatite A et B, DTP et ROR.
Pour les Escorteurs /Voyageurs : Fiévre jaune, encéphalite, méningite…
La tuberculose n’est plus contagieuse si traitement de + de 15 jours. Les gels hydro-alcoolique sont inefficaces contre ce parasiste.
L’UNSA Police a sollicité l’application du principe de précaution et, dans le respect du secret médical, l’obligation du personnel médical (Infirmerie CRA, médecin etc...) d’une communication aux fonctionnaires transportant une personne à risque infectieux de se munir de moyens de protections adaptés !

La charge de travail !

L’UNSA Police a évoqué l’activité exponentielle à laquelle font face les effectifs de la DDPAF 62, les objectifs de la DCPAF toujours plus haut, les conditions indignes de travail et les charges indus (Locaux du S/PAF Calais, levée de doute sur PL), les arrêts maladie et les blessures en services en augmentation… Ces indicateurs ne trompent pas et ont amené l’UNSA Police a tiré la sonnette d’alarme sur ces conditions de travail impactant moralement et physiquement nos collègues depuis des mois !
L’UNSA Police a évoqué un personnel…en souffrance !

A noter :

* Aucun médecin de prévention sur Calais depuis 10 mois !
* Dès retour d’un médecin de prévention, il sera donné priorité aux plus exposés (Moniteur de tir etc…) !
* Absence de fiche individuelle d’exposition (Pénibilité, risques professionnelles…)

PDF - 326.8 ko
CHSCT DDPAF Littoral (Calaisis)
l’affiche

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |