Unsa-Police

• Accueil > Actualités > CRS

mercredi 21 juin 2017


CAPL CRS du 21 juin 2017

Déclaration de vos représentants UNSA Police à la CAPL CRS du 21 Juin 2017 :

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs les représentants de l’administration,
Chers collègues,

La CAPL CRS de ce jour va donner le sourire à un certains nombre de collègue s mais un goût amer pour ceux qui n’obtiendront pas leur mutation.
Les 2 mouvements de mutation sont particulièrement attendus par les collègues des Compagniesautoroutières qui attendent des renforts d’effectifs pour passer à la vacation forte. Ce changement de cycle est attendu impatiemment.

Sur les des demandes de révisions de notation, nous avons constaté un accroissement inquiétant, et plus particulièrement au sein de certaines compagnies, en l’espèce les CRS 1 Musique, CRS 28 et CRS 49. Ce phénomène est à considérer comme le symptôme d’un malaise à prendre en compte rapidement par la DCCRS, signe d’un management dépassé ou pas suffisamment innovent.

Cette CAPL a pour objet également d’étudier unnombre important d article 36 qui démontre bien le professionnalisme et l engagement des Femmes et des Hommes exerçant au sein des Compagnies Républicaines de Sécurité, trop souvent au péril de leur vie. Nous tenons à dénoncer les difficultés rencontrées pour faire comprendre à certains chefs de service que le ou les fonctionnaires placés sous leurs ordres justifient d’une attention plus importante dans le montage de ces dossiers.

L’UNSA Police s’est saisie de nombreuses demandes et plus particulièrement de deux situations surprenantes pour lesquelles l’administration ne s’était pas manifestée (celui de la CRS 46 et la 55). Ces deux dossiers ont un point en commun, l’assistante à des vict imes dans le cadre d’opération de maintien de l’ordre s’apparentant à une situation de guérillaurbaine.

Concernant la CRS 46, notre intervention auprès de Monsieur le Directeur Zonal Paris a conduit à l’inscription de ce dossier à l’ordre du jour de cette CAPL.

Concernant la CRS 55, l’UNSA Police avait déjà exprimé sa volonté de voir l’ensemble des dossiers des intervenants examinés lors de la CAPL CRS du 17 Octobre 2016. De nouveaux éléments survenus en Mars de cette année ont conduit notre organisation à solliciter une nouvelle étude de cette demande, non pas sur la situation des 6 collègues préalablement évoqués mais de l’ensemble des équipages intervenants. La présence d’incohérences, d’oublis, ont conduit bon nombre de nos collègues à rester sur le bord de la route. Les nouveaux écrits émanant de nos collègues et de l’administration conduisent enfin à la manifestation de la vérité.

La cohésion, la solidarité et l’entraide doivent demeurer les valeurs cardinales de nos formations. Les membres de cette section se sont non seulement comportés dignement lors de ce rétablissement de l’ordre périlleux mais également fait honneur à notre Institution en préservant la vie d’autrui.

C’est la raison pour laquelle l’UNSA POLICE considère que l’ensemble des intervenants doivent être récompensés équitablement en raison de leur acte de dévouement et de bravoure.

Nous vous remercions de l’attention que vous avez pu porter et vous demandons de bien vouloir annexer la présente déclaration au procès-verbal de séance.

Les représentants de l’UNSA Police

Téléchargez la déclaration préalable (pdf)




Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |