Unsa-Police

• Accueil > Actualités

mardi 24 mai 2016


Violences anti-police : CGT, le visage de la haine

De maintien de l’ordre à Martigues (13) dans le cadre des grèves liées à la « loi travail »,
les collègues de la CRS 15 ont pu apprécier tout le respect que la CGT a des représentants
de la République…

Après avoir franchi sans encombre un premier barrage, c’est un véritable déluge d’objets divers et variés, notamment de grosses pierres, qui a accueilli nos collègues de Béthune. De multiples jet de grenade et l’utilisation, une fois de plus très efficace, de l’engin lanceur d’eau (ELE), auront permis à la 15 de se dégager de ce bourbier, non sans déplorer 8 blessés…

Il est quand même navrant de constater que se sont ceux qui sont censés commettre des « violences policières » qui déplorent toujours des blessés...

« La CGT accentue ses actions haineuses envers les forces de l’ordre, en toute impunité et sans aucune condamnation du secrétaire général de ce syndicat. Doit-on attendre un drame pour enrailler cette situation ? » Le bureau local CRS 15

PDF - 303 ko
Violences anti-police : CGT, le visage de la haine

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |