Unsa-Police

• Accueil > Actualités

mercredi 11 octobre 2017


Procès de la « voiture brûlée » : l’incompréhension

Le verdict en première instance du procès dit de la « voiture brûlée » est tombé : les auteurs ont été condamnés à des peines inférieures aux réquisitions du parquet !

« A la loterie judiciaire, la vie d’un policier vaut à peu près autant que celle d’un chat*. Cette hérésie est honteuse. » -Philippe Capon Secrétaire général UNSA Police
*procès de Farid Ghilas, condamné à un an de prison pour avoir jeté un chat contre un mur
*procès de Sébastien Lebras, condamné à deux ans ferme pour avoir mis le feu à son chat

PDF - 656.2 ko
Procès de la « voiture brûlée » : l’incompréhension


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |