Unsa-Police

• Accueil > Actualités

mercredi 27 septembre 2017


Prestations Familles : 1er poste impacté par le surgel de 6,5 M€

A l’occasion de la dernière plénière du Comité interministériel consultatif d’action sociale des administrations de l’État (CIAS) du 20 septembre 2017, le surgel de 5% des crédits prévus en loi de finances s’ajoute au gel « habituel » de 8%...

Ces mesures diminuent d’ores et déjà les prestations de l’action sociale interministérielles et touchent en premier lieu les Familles, donc les mesures en faveur de l’égalité femmes/hommes.

L’UNSA réitère ses propositions, qui portent notamment sur :

Les réservations de places en crèches qui doivent progresser ;
La revalorisation des barèmes des chèques emploi service universel (CESU), des chèques-vacances ainsi que le maintien voire l’augmentation de l’Aide à l’installation des personnels de l’État (AIP) ;

Certaines dépenses liées aux RIA, qui sont des opérations pluriannuelles, des investissements, dont le suivi ne relève pas de celui de crédits de fonctionnement ;

Les moyens humains alloués au fonctionnement des SRIAS, qui sont en deçà des besoins et ne permettent pas de mettre en oeuvre toutes les actions prévues.

« Pour l’UNSA Police, les prévisions d’exécution budgétaire présentées sont très optimistes et font apparaître un besoin de crédits complémentaires à hauteur de 1,8M€. »

PDF - 147.5 ko
Prestations Familles : 1er poste impacté par le surgel de 6,5 M€


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |