Unsa-Police

• Accueil > Actualités

lundi 16 mai 2016


Pour les casseurs, la fête est finie...

Lors de la manifestation contre la loi travail le 3 mai 2016 à Nantes, un commandant de police avait été lâchement agressé, dans le dos, par un groupe de cinq à six voyous. Un premier coup porté par derrière avait fait chuter le commandant et, une fois au sol, le groupe de jeunes lui avait arraché son casque, avant de le frapper à la tête à coups de pieds et de barre de fer.

PDF - 1.1 Mo
Pour les casseurs, la fête est finie...

Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |