Unsa-Police

• Accueil > Actualités

dimanche 1er octobre 2017


Marseille : L’idéologie barbare frappe à nouveau des innocentes

Dimanche 1er octobre 2017, deux jeunes femmes, de 17 et 20 ans, ont été assassinées après une attaque au couteau, à la gare Saint-Charles, à Marseille. La première a été égorgée, la seconde poignardée au thorax et à l’abdomen. L’assaillant, qui a crié « Allah Akbar », a été abattu par les militaires de l’opération Sentinelle. Le parquet antiterroriste est saisi.

Une fois de plus, l’idéologie barbare a frappé des innocentes sans défense. Au moment où l’opération Sentinelle est en cours de réorganisation, l’UNSA police souligne que sans la présence et l’intervention rapide et efficace des militaires, le bilan eut été dramatiquement plus lourd.

« L’UNSA Police apporte ses plus sincères condoléances aux familles des victimes. L’UNSA police félicite les militaires de l’opération Sentinelle, qui, dans le cadre de l’état d’urgence et de la lutte antiterroriste, est un complément essentiel des forces de l’ordre. » Philippe Capon, Secrétaire Général Le bureau national

PDF - 107.3 ko
Marseille : L’idéologie barbare frappe à nouveau des innocentes


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |