Unsa-Police

• Accueil > Actualités

vendredi 21 octobre 2016


L’intersyndicale dit NON à la récupération !

Soucieuses de laisser la légitimité des mouvements à ceux qui les ont initiés, les organisations membres de notre intersyndicale ne s’associeront pas à la prétendue "marche de la colère policière et citoyenne", indécente opération de récupération.

Respectueuses de la légitime exaspération de nos collègues de tout grade, nous préférons consacrer notre énergie à la levée des obstacles qui entravent l’action de nos collègues.
Révision du cadre juridique d’emploi des armes (légitime défense notamment), mise en place de peines plancher pour les agresseurs de membres des forces de l’ordre et services de secours, alignement de la répression des outrages à PDAP sur celle des outrages à magistrats dont les peines sont doubles ...

L’intersyndicale demande en urgence une audience au président de la République afin de porter une nouvelle fois au plus haut niveau de l’état les préoccupations criantes de nos collègues.

Les organisations membres de l’intersyndicale appellent à des rassemblements silencieux devant les palais de Justice, tous les mardis de 13:00 à 13:30.

Policiers comme citoyens ont besoin du soutien d’une Justice forte et mobilisée.

- Téléchargez le communiqué de presse


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |