Unsa-Police

• Accueil > Actualités

jeudi 11 février 2016


Désespérément en demande d’un texte sur la légitime défense

Voici un triple défi à relever selon Philippe Capon, secrétaire général de l’Unsa-police : la justice doit s’expliquer lorsqu’elle relaxe un délinquant à Calais … ou ailleurs. La légitime défense, en matière de terrorisme, doit être très vite encadrée juridiquement. L’état d’urgence doit être maintenu tant que le texte de la réforme pénale n’a pas été voté.

PDF - 606.5 ko


Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |